Impulsions

Discussions sur les soins de santé et la technologie

Tous les articles

Quelle est l’influence de l’IdO sur la qualité des soins ?

L'influence d'Ido.jpgL’Internet des objets : un terme que l’on entend partout. Avec ce concept, tout ce qui possède un câble prend vie. Des réfrigérateurs qui vous informent qu'il n’y a plus de lait, des thermostats intelligents qui communiquent avec des smartphones et ces mêmes smartphones qui collectent à leur tour des données sur le comportement de leurs utilisateurs. Les applications pour l’IdO sont déjà pleinement mises en œuvre dans le monde de l’entreprise, et leur implémentation dans le secteur des soins de santé est en bonne voie. Mais parlons-nous d’une tendance ou d’une véritable avancée ? Et quelle est précisément l’influence de l’IdO sur les patients et leurs médecins ? Vous le découvrirez dans ce blog.

Une avancée

L’IdO ne réinvente pas la roue. Au début des années 90, l’on travaillait déjà sur l’échange de données entre appareils et bases de données. Mais parfois, une technologie a besoin d’un peu de temps pour constituer véritablement une plus-value. Ce temps est depuis révolu et l’IdO opère un véritable bond en avant. Le secteur des soins de santé, extrêmement versatile et mobile, arrive en tête en matière d’applications pour l’IdO. Les institutions de soins de santé et les entreprises collaborent depuis des années à des soins personnels et de meilleure qualité. Ils veulent des soins sur mesure, adaptés au patient d’aujourd’hui. Ce dernier ne prend plus les conseils de l’homme en blouse blanche pour acquis et veut avoir davantage de liberté de mouvement et son mot à dire. L’IdO arrive alors au bon moment. 

 

Collecter des données

Aujourd’hui, tout le monde possède un smartphone et est, de ce fait, une source de données. Prenez Google qui sait où se trouvent les gens et adapte les résultats de recherche en conséquence. Les organismes de soins de santé qui utilisent l’IdO peuvent tirer profit de ces sources d'informations ambulantes de façon intelligente. Les médecins peuvent en effet mieux comprendre la maladie dont souffrent leurs patients s’ils disposent de davantage de données. Par le biais d’une application pour l’IdO, les patients diabétiques peuvent par exemple faire envoyer et enregistrer leurs taux sanguins, ce qui permet d’en tirer plus facilement des constantes. Si les patients diabétiques partagent en même temps des informations au sujet de leur alimentation, de leur rythme circadien et de leurs particularités, le médecin peut en déduire les éventuelles anomalies. Ce n’est pas seulement pratique pour le patient lui-même, les médecins peuvent également réunir et analyser (anonymement) les données de tous leurs patients diabétiques. Sur la base des résultats, ils peuvent ensuite adapter leurs modes de traitement et offrir de meilleurs soins, plus en phase avec la réalité.

 

Travailler avec des capteurs

Dans l’exemple ci-dessus, l’IdO fait office de moyen de communication entre les patients et les médecins. Mais l’IdO offre également aux patients une plus grande indépendance. Ainsi, de nombreuses institutions de soins travaillent actuellement encore avec des portes verrouillées, afin que les résidents ne puissent se déplacer librement au sein de l’institution. C’est peut-être pratique pour certains résidents, car ils se sentent un peu perdus ou tombent rapidement. Mais pour les résidents qui ne connaissent pas de tels problèmes, les portes limitent toutefois leur liberté. En plaçant des capteurs qui réagissent avec un autre capteur situé par exemple dans le bracelet du résident, la porte peut déterminer elle-même qui y a accès ou non. Chaque résident reçoit ainsi les soins dont il a besoin. Ces mêmes capteurs peuvent être placés dans des chambres à coucher ou chambres d’hôpital, faisant retentir une alarme si le patient tombe ou quitte la pièce. De ce fait, le personnel médical doit effectuer moins de vérifications et prendre moins de mesures limitant la liberté des résidents.

 

Une plate-forme destinée aux applications pour lIdO

L’IdO connaît de nombreuses normes différentes. Toutefois, toutes ces applications ont un point  commun : elles ont besoin d’un endroit où sauvegarder et intégrer toutes les informations entrantes. Généralement, cela se fait sur une plate-forme. Celle-ci accueille des milliers, des millions voire des milliards de messages qui doivent ensuite être traduits, analysés et renvoyés. Les bases de données traditionnelles ne sont pas de taille à gérer ce déferlement de données et sont donc de plus en plus souvent remplacées par des systèmes modernes. La plate-forme de données d’InterSystems en est un exemple. Cette plate-forme n’est pas seulement ultra rapide, elle permet également à des systèmes complètement différents de communiquer entre eux grâce à une prise en charge SQL totale . Les informations peuvent ainsi être transmises en temps réel et des actions peuvent être mises en œuvre sans qu’une intervention humaine ne soit nécessaire. Et cela ne fait pas seulement une différence en matière de temps et d’argent, cela réduit également les risques d’erreur. Étant donné que les bases de données transactionnelles et analytiques sont intégrées, la plate-forme d’InterSystems est également plus facile d’emploi.

 

Plus quune tendance

Comme en témoignent les exemples ci-dessus, l’IdO est plus qu’une simple tendance. Le concept a tout ce qu'il faut pour améliorer significativement le quotidien des patients atteints de maladies chroniques et la qualité des soins en général. L’IdO ne peut toutefois rencontrer le succès que s’il est utilisé par des organisations disposant des connaissances spécifiques, des compétences et des mesures de sécurité suffisantes. De nombreuses institutions de soins de santé travaillent de ce fait avec un partenaire externe qui propose un service d’IdO complet tout en protégeant la vie privée de ses utilisateurs.

Votre organisme travaille déjà avec des applications pour l’IdO ? Ou vous souhaitez en savoir plus ? Faites-le-nous savoir dans une réaction !

 

Avec l’aide de STANLEY Healthcare, InterSystems équipe le secteur des soins de santé en applications pour l’IdO. Vous voulez en savoir plus ? Apprenez-en davantage dans ce communiqué de presse. 

 

THÈMES: e-Santé, informations médicales, IdO

David Majster
David Majster
David Majster was marketing manager at InterSystems Benelux between 2003 and 2018. He combined his enthusiasm for IT software technologies with a pragmatic approach, which made his work both results oriented and passionate. David is known for his good sense of humour and his ingenuity. After 40+ years of working for international IT companies in Belgium, The Netherlands, Germany and France, David now enjoys his well deserved retirement.

 


Laissez un commentaire

Vous aimerez peut-être:

Soins personnalisés pour un groupe de population : c'est possible !

Fournir de bons soins à tout un groupe de la population : cela semble difficile à combiner avec des soins...
Rédaction d'InterSystems 19/06/19 08:00

Pourquoi la route vers l'interopérabilité dans le secteur des soins est-elle si longue ?

L’échange de données médicales se porte bien. De plus en plus d’hôpitaux ouvrent leurs systèmes, afin de ...
Rédaction d'InterSystems 05/06/19 08:10

D’une stratégie analogique vers une stratégie digitale : changez vos idées reçues !

Tous ensemble, nous passons de l’ère analogique à l’ère numérique. Nous commandons un taxi via l'appli, o...
Rédaction d'InterSystems 22/05/19 08:00